Échelle d’évaluation de Fundimmo

Echelle d'évaluation

L’échelle d’évaluation, pourquoi cette cartographie ?

Construite à partir d’une approche globale, l’échelle d’évaluation Fundimmo constitue un outil d’aide pour identifier, hiérarchiser les différents projets et à la compréhension pour les investisseurs.

En effet, il conviendra d’analyser à la fois des critères qualitatifs et des critères de risque. La catégorisation des projets sera définie selon les réponses apportées à 12 critères identifiés par notre équipe.

Sur une échelle de 15 notes, seuls les projets ayant été validés par le comité consultatif et ayant obtenu une note parmi les 5 meilleures seront retenus et proposés aux investisseurs.

L’échelle d’évaluation globale :

 

Echelle d'évaluation

Explications :

A quoi correspondent ces notes ?

Sur l’échelle d’évaluation, les avis de Fundimmo sont notés de A+ à E-, A+ étant la note la plus élevée.

On considère pour chaque projet un aspect dit qualitatif et un autre lié à la situation objective et quantitative de l’opération selon huit critères.

Il est important de noter que ces notes ne correspondent pas à une notation de type agence de notation et ne sont pas liées au niveau de risque global de l’opération, mais constituent un outil d’aide à la décision de l’investisseur sur des critères d’analyse objectifs.

Par analyse dite « qualitative », nous faisons référence ici au projet ainsi qu’à l’historique de promotion du porteur de projet, sa structure et son expérience notamment. Naturellement, un porteur de projet de renommée nationale ou très réputé en région sur son domaine d’activité, opérant avec des intervenants reconnus et dont l’expérience et l’historique de promotion sont conséquents ne sera pas qualifié de la même manière qu’un porteur de projet moins expérimenté ; même si cela n’enlève rien à la qualité des porteurs de projet avec lesquels travaille Fundimmo.

Le cahier des charges de Fundimmo est établi de manière à ce que les porteurs de projet financés présentent des caractéristiques solides, notamment par leurs fondamentaux financiers, opérationnels et la structuration de leurs projets.

Il faut donc bien comprendre le critère « satisfaisant » comme un critère de qualité, répondant aux exigences de Fundimmo.

 

Les huit critères quantitatifs mentionnés en introduction ont été mis en place afin d’appréhender le niveau de risque de chaque opération.

La notion de risque sur une opération de crowdfunding immobilier est toujours présente, mais elle peut être plus ou moins maîtrisée en fonction de certains critères, bien que l’investissement ne soit pas garanti en capital.

La mesure du risque d’une opération se fait en fonction de plusieurs critères, en premier lieu la taille du projet par rapport au bilan global du promoteur. Ce dernier sera-t-il capable d’assumer une potentielle perte sur l’opération et de rembourser tout de même les investisseurs ?

La seconde, la commercialisation, est étroitement liée à la taille du projet, car plus la commercialisation approche les 100%, plus le promoteur rentrera dans ses frais de façon quasi-certaine et sera en mesure de rembourser les investisseurs en temps voulu et au rendement escompté.

Mais dans ce cas, tout le risque d’une opération ne repose t’il pas uniquement sur sa commercialisation ? La réponse est non.

Certes, ce critère est primordial dans le bon déroulement de l’opération, mais vient tout de même s’ajouter un élément fondamental dans une opération immobilière, celui de la construction. Une bonne analyse des devis travaux et des intervenants est également essentielle car l’opération ne pourra être tenue dans les délais que si le promoteur a au préalable bien ficelé son opération : planning, marchés de travaux et qualité du constructeur.

Fundimmo met aujourd’hui tout en œuvre afin de sécuriser au mieux ses projets, notamment par l’analyse de son comité consultatif, structuré autour de professionnels indépendants. Tous les projets validés par le comité et qui obtiennent la note minimale de B sont ouverts aux investisseurs.

Mais alors quelles sont les autres notes ? A quoi correspondent elles ?

Les projets qui ne sont pas financés par Fundimmo sont ceux avec notés entre B- et E-, notes mentionnées sur le tableau récapitulatif de l’introduction.

 

Pour toute question, n’hésitez à contacter notre Service Investisseurs : investisseurs@fundimmo.com ou 01.70.39.08.87.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *